Free Wifi Wifi Plus Gratuit dans tous nos hôtels
Site Officiel -

Hotel Petit Palace Marqués Santa Ana

Site Officiel
Tripadvisor
Lauréat 2014
Certificat d'excellence tripadvisor
Réservez Meilleur prix garanti!
Avez-vous un code promotionnel? Cliquez ici

Avantages exclusifs pour les réservations effectuées sur le site web

Newsletter

Guide de Seville Hotel Petit Palace Marqués Santa Ana

_contenido_h3_

QUARTIER DE SANTA CRUZ

Le quartier de Santa Cruz est plein de charme. Il s’agit de l’ancien quartier juif de la ville, occupée par la seconde plus grande communauté sémite Espagnole.

Ses ruelles étroites sont parfaites pour se balader en échappant du soleil, et ses nombreuses places sont pleines de vie, de tapas, de musiques... Le Place des Vénérables, celle de Santa Elvira, et la Place de Santa Cruz sont eux aussi des lieux uniques à ne pas manquer.

FLAMENCO ET TABLAOS

Le flamenco se respire dans tous les coins de Séville. Ses sons envahissent les ruelles du quartier historique et peint les murs de ses façades et places.

Le meilleur endroit pour sentir sa force sont les tablaos, bars typiques qui offrent des concerts tous les soirs où les tables se disposent en rond autour de la scène.

Éparpillés dans Séville, vous trouverez près de l’Hôtel Petit Palace Santa Cruz un des plus fameux de la ville: le Tablao Los Gallos.

MUSEÉ DES BEAUX-ARTS

Le Musée des Beaux-Arts est une visite obligée pour les amants de la peinture.

Ce bâtiment, construit en 1835, est un des plus représentatifs en Espagne de la peinture baroque et sévillane du XVIIe siècle : Vélasquez, El Greco, Juan de Valdés Leal... mais aussi Murillo et Zurbarán, à qui on a réservé certaines des 14 salles du musée.

CATHÉDRALE, ALCÁZAR ET ARCHIVE DES INDES DE SÉVILLE

Ces monuments dessinent le cœur de Séville et l’essence de ses racines musulmanes. La Cathédrale, appelée « La Giralda » par son minaret, est le plus grand bâtiment Gothique Européen.

Elevés sur une ancienne mosquée qui conserve toujours son jardin, le Patio des Orangers, l’Alcazar sont un bel exemple de l’art arabe et gothique sévillan.

L’archive des Indes, ancien marché de poissions, dispose de documents fondamentaux de l’époque coloniale espagnole.